RVB viandes bioc'est quoi ? Logo AB

Dernière entreprise à intégrer le nouveau Pavillon bio, RVB Le Comptoir des Viandes Bio devait démarrer cette semaine son activité sur le marché de Rungis. La société, créée en décembre 2015, a été formée par la S.E.N.V (Société Européenne de Négoce des Viandes), active à Rungis depuis 1999, et l’Union des Eleveurs Bio (Unebio), le spécialiste de la viande française bio, déjà présente dans la transformation et la commercialisation avec Le Comptoir des Viandes Bio. Présidée par le patron de la S.E.N.V Dominique Lormeau, RBV Le Comptoir des viandes est détenue majoritairement par l’entreprise rungissoise, Unebio en étant l’actionnaire minoritaire et le fournisseur.
« Nous avons eu vent que le marché cherchait un partenaire du secteur viande pour s’installer sous le pavillon bio, mais nous ne souhaitions pas y aller seul car nous souhaitons rester dans la production et l’élaboration des produits », témoigne  Guillaume Lejal, le directeur général d’Unebio. La structure, qui fédère plus de 2 500 éleveurs organisés dans le cadre de structures régionales, y voit l’opportunité de développer ses parts de marché au moment où l’élevage biologique connaît une forte croissance, notamment en bovins. D’ici 2018, la société de marché entend en effet fédérer 3 000 éleveurs par le biais du réseau des actionnaires d’Unebio et équilibrer ses ventes entre les différents débouchés. Selon l’Agence bio, le nombre d’élevages bovins, ovins et caprins ou associant élevages et cultures a progressé de 8 % à 10 % sur le seul premier semestre 2015.

Une offre inédite sur le marché

L’investissement d’Unebio dans le Pavillon va permettre à la société RVB de proposer sur le carreau une offre issue des différentes régions d’implantation de son réseau, inédite sur le marché francilien, 100% bio et d’origine française. RVB sera approvisionné par les sites de transformation d’Unebio, en particulier Le Comptoir des viandes bio, à Maulévrieret pardesindustriels partenaires. Toutes les espèces seront représentées (bœuf, veau, agneau, porc, volaille), sous des formes adaptées aux différentes clientèles du marché : carcasses, muscles sous vide, viandes piécées en barquette, en poche ou en étui fraîcheur, mais aussi œufs et produits élaborés (charcuterie, saucisserie, steak haché, viande maturée). « Les produits cibleront les magasins spécialisés Bio, la restauration collective et commerciale, la grande distribution, sans oublier la boucherie traditionnelle de la région parisienne », précise Guillaume Lejal.
« Rayonnant sur Paris et ses départements limitrophes, « RVB Le Comptoir des Viandes Bio » répondra à une faim croissante des consommateurs pour les produits bio », témoigne Maurice Lormeau, figure de la boucherie parisienne et parrain  de la nouvelle entreprise du Pavillon bio, dont il est membre du comité de gestion. Le nouvel intervenant du Pavillon bio affiche d’ailleurs des ambitions bien réelles. La société vise un chiffre d’affaires de 2 millions d’€ la première année et de 6 M€ d’ici trois ans. Animé par une équipe de 4 personnes, RVB Compte des Viandes bio pourra s’appuyer sur les 60 collaborateurs d’Unebio répartis en régions.

 

Avec RVB, la viande bio prend position à Rungis

Stand RVB

RVB Le Comptoir des viandes bio occupe désormais le dernier emplacement disponible du Pavillon bio, qui a ouvert ses portes fin 2015. Une implantation qui pourrait jouer un rôle très favorable au développement de la viande bio en région parisienne.

 

Retrouvez-nous­­

RVB Le Comptoir des Viandes Bio
Stand 10 -
Bâtiment D6,
10 rue de Rennes, MIN RUNGIS

Plus d'info

 


RVB "LE COMPTOIR DES VIANDES BIO" - RCS 817 874 316

Aller au haut